Le rendez-vous

1

Pour bien préparer votre rendez-vous il est recommandé de suivre la consigne suivante : Ne préparez rien.
Préparez-vous uniquement à une conversation sympathique. Si votre rendez-vous vous donne le sentiment d’une conversation agréable et sans accroc c’est déjà un bon point, cela implique que votre photographe et vous, êtes familiarisés. Donc, que vous pouvez envisager de lui confier votre image et un moment aussi important que votre mariage.  Si la conversation « coince »  que vous ne vous sentez pas à l’aise, n’insistez pas. Cela n’a peut-être rien à voir avec la qualité de travail du photographe mais la dimension « humaine » est primordiale et il arrive que l’entente ne soit pas au rendez-vous. Dans ce cas il ne faut pas se forcer, personne n’y gagne.

2

Laissez-vous conseiller par votre interlocuteur, son expérience des mariages est très souvent plus grande que celle des futurs mariés ou celle de leurs parents. Il sait comment s’organise l’événement, il connaît les moments forts, les choses à faire ou à éviter. Soyez bien attentifs à ses conseils.

3

Comment savoir si ce photographe est compétent ?
Plusieurs indices permettent d’entrevoir la qualité de travail d’un photographe sans pour autant avoir soi-même des compétences en photographie.
D’abord, le nombre de mariés différents sur les photos qui vous sont présentées. Si vous comptez moins d’une cinquantaine de couples différents dans les albums et les photos encadrées au mur cela implique très certainement que ce photographe a très peu d’expérience.
Ensuite, une faible diversité des poses en exemples et une quantité de photos réduite implique souvent une limite de savoir-faire. Dans ce cas le photographe ne peut malheureusement pas garantir un travail de qualité régulière.


Vous pouvez attendre que vous soient présentés au moins une centaine d’images avec des poses et des situations différentes et de nombreux mariages.

Les questions à formuler
pendant le rendez-vous

 De quel plan B disposez-vous en cas d’imprévu ? (ex. panne de matériel, photographe malade, panne de voiture etc.)

Pour être sûr de ne pas se faire planter bêtement le jour j. En cas d’indisponibilité il doit vous garantir un remplacement par un professionnel.

Comme on n’est pas à l’abris d’une mauvaise météo, avez-vous des images de mariages sous la pluie à nous montrer ?

Il est important que votre photographe soit capable de gérer votre prise de vues en dehors des conditions météorologiques idéales.

Pouvez-vous nous présenter des photos de différents profils de mariés ?

Il est important que votre photographe soit en mesure de photographier tous types de physiques et pas seulement ceux dont il a l’habitude.

 Combien d’années d’expérience avez-vous en photographie de mariages ?

Evitez les photographes semi-pro de la dernière heure.

Grâce à votre expérience, sauriez-vous nous aider à planifier la journée ?

N’hésitez pas à demander conseil à votre photographe, grâce à son expérience du mariage de A à Z, il est très bien placé pour vous guider.

Peut-on payer en plusieurs fois ? Avant et/ou après le mariage ?

De nombreux prestataires proposent des facilités de paiement, posez-leur la question !

Où avez-vous reçu votre formation de photographe ? Par quel photographe vous a t-elle été dispensée ?

1 ) Evitez les amateurs.
2) Vous pouvez regarder le travail de son formateur pour avoir une idée de son apprentissage.

Combien d’images nous sont vendues dans vos albums ? Combien de fichiers nous sont vendus sur clé ?

1) vérifier la générosité de l’offre.
2) méfiez-vous du “tout dedans” souvent synonyme de travail bâclé.

Quel est le délai pour que les photos soient visibles ? Comment nos familles et invités peuvent-ils y avoir accès ?

1) différents moyens sont généralement proposés (site internet, planches contact, quérable en boutique) certains permettent aux invités de voir les photos le soir même ou le lendemain, d’autres un peu plus tard.
2) penser aux invités qui n’ont pas toujours facilement accès aux images.